Signatures

Les archives notariales sont précieuses pour qui souhaite appréhender un tant soit peu les conditions de vie de ses ancêtres.

Si les tables de l’Enregistrement et du Contrôle des actes permettent – en théorie – de retrouver tout acte passé devant notaire, elles restent extrêmement fastidieuses à dépouiller. Pour notre part, nous préférons nous plonger dans les liasses et partir à la recherche des individus acte par acte, à travers les résumés reportés au verso, et/ou en survolant les signatures des contractants.

Il est bien entendu que cette dernière solution ne peut s’envisager que pour des familles de « lettrés », et dans ce cas, la signature d’un ancêtre est d’une grande utilité pour l’identifier lorsqu’il est non seulement acteur, mais aussi simple témoin d’un acte. Le travail de recherche s’en trouve facilité si le patronyme en question est peu commun et si la graphie de la signature se démarque par son originalité.

Bonnet Piedpremier, laboureur habitant le faubourg de la porte de Mozac à Riom en 1732 réunissait toutes ces conditions : un patronyme original, dont l’étymologie suggère que nous avons affaire à une famille de “lève-tôt”, une signature unique à la graphie qui contraste avec les stéréotypes de l’époque, et de surcroît, Bonnet Piedpremier avait “l’avantage » d’être un des rares membre de sa famille à savoir signer.

Bref, une véritable aubaine pour un généalogiste !

© 2015-2018 HISTOIRE DE FAMILLES D'AUVERGNE ET D'AILLEURS...
| ÉTUDE GÉNÉALOGIQUE | N° SIRET : 80955062700016

normal-logo

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK